Sélectionner une page

Comment obtenir une plaque d’immatriculation du Luxembourg ?

Il existe plusieurs cas de figure pour lesquels il est nécessaire d’obtenir une plaque d’immatriculation du Luxembourg. Par exemple, vous vivez en France, mais vous souhaitez avoir une plaque d’immatriculation du Luxembourg ? L’obtention de cette plaque luxembourgeoise n’aura bientôt plus de secret pour vous !

Plaque d’immatriculation du Luxembourg

La plaque d’immatriculation est très reconnaissable. Les numéros sont courts puisqu’il s’agit d’un petit état et la plaque est jaune. Il faut savoir que les taxes d’immatriculation luxembourgeoises ne sont pas importantes contrairement à celles en France et encore plus lorsque cela concerne des grosses cylindrées. Au Luxembourg, la fiscalité est très avantageuse et ce n’est pas les frontaliers qui en profitent souvent, qui diront le contraire. C’est pour cela, que beaucoup de Français veulent savoir comment avoir une plaque d’immatriculation Luxembourgeoise.

Comment avoir une plaque d’immatriculation Luxembourgeoise ?

Il est primordial de savoir qu’en tant que particulier, qui réside en France, il est impossible d’avoir une plaque d’immatriculation du Luxembourg. Il est possible que vous réussissiez à obtenir ces fameuses plaques jaunes, mais en cas de contrôle vous risquez de gros ennuis. Effectivement, la loi précise clairement que tout citoyen vivant en France doit rouler avec une immatriculation française. Cependant, il est possible d’avoir une plaque d’immatriculation du Luxembourg de manière légale en créant une société civile au Luxembourg. Par la suite, vous mettez la voiture luxembourgeoise au nom de celle-ci. Vous pouvez faire appel à des professionnels spécialisés dans ce genre de service qui s’occuperont de créer la société civile jusqu’à l’immatriculation du véhicule avec les plaques luxembourgeoises. Cependant, cela a un prix et coûte au moins 3 000€

Pourquoi avoir une plaque d’immatriculation Luxembourgeoise ?

Avoir une plaque d’immatriculation du Luxembourg est synonyme d’économie, puisque l’État français taxe de plus en plus les véhicules neufs. Vous vous retrouverez donc à payer plusieurs milliers, voire dizaines de milliers d’euros de taxes automobiles en France, ce qui n’est pas le cas au Luxembourg. Cependant, il y a des contraintes qui ne doivent pas être négligées, comme la nécessité de devoir passer des contrôles techniques périodiques au Luxembourg.

Quels documents nécessaires pour une immatriculation au Luxembourg ?

Avoir une plaque d’immatriculation nécessite de faire beaucoup de paperasse et les plaques d’immatriculation du Luxembourg ne dérogent pas à la règle, bien au contraire. Les documents et justificatifs à présenter pour obtenir une plaque d’immatriculation Luxembourgeoise sont : un formulaire de demande en obtention d’un certificat d’immatriculation remplie et signée, une facture ou un contrat de vente, un justificatif d’identité, un justificatif d’assurance, la carte grise luxembourgeoise s‘il s’agit d’un véhicule d’occasion, le certificat de conformité européen, un contrôle technique en cours de validité pour les voitures de plus de quatre ans, la plaque d’immatriculation personnalisée luxembourgeoise et enfin un timbre fiscal de cinquante euros. Il faut d’ailleurs savoir que les timbres fiscaux luxembourgeois sont en vente auprès de l’Administration de l’enregistrement et des domaines et de la SNCA.