Quelles sont les lettre interdites sur les plaques d’immatriculation ?

Les plaques d’immatriculation sont soumises à un règlement très strict. Nombre de plaques par véhicule, emplacement des différents éléments, couleur des plaques et des lettres, type de véhicules dispensés… La législation française prévoit un certain nombre de dispositions. Il existe même  des  lettres interdites dans le numéro d’immatriculation

I, O, U : les lettres interdites sur les plaques d’immatriculation 

Depuis 2009, les plaques d’immatriculation sont attribuées sous le format AA-123-BB. Elles comportent donc 7 caractères séparés par un tiret :  deux lettres, trois chiffres et à nouveau deux lettres. Vous ne pouvez pas choisir ni changer votre numéro d’immatriculation. Celui-ci est attribué automatiquement au véhicule par un système informatique centralisé. Le véhicule reçoit son numéro le jour de sa première immatriculation. Il perdure jusqu’à sa destruction.

Les lettre interdites sur les plaques d’immatriculation sont le I, le O et le U. En effet, le nouveau système a préféré exclure ces lettres car elles pourraient être confondues avec le 1, le 0 et le V.

SS : les lettres interdites sur les plaques d’immatriculation

Les lettres SS sont toujours lourdes de sens dans l’esprit des Français comme du monde entier. C’est pourquoi elles font partie des lettres interdites sur les plaques aujourd’hui. Elles éveillent en nous le souvenir difficile de l’époque nazie. Aujourd’hui, le Code Pénal « réprime le port ou l’exhibition d’insignes emblèmes rappelant ceux d’organisations ou de personnes responsables de crimes contre l’humanité ».

Ainsi, pour se conformer au Code pénal, les lettres SS sont exclues des plaques d’immatriculation.

Les plaques d’immatriculation interdites

Vous êtes tenus de respecter la règlementation des plaques d’immatriculation (voir notre article « Règlementation plaque d’immatriculation »), et de vous abstenir de toute excentricité.

La pause d’un sticker ou d’un autocollant est interdite. Aucune fantaisie ne vous sera accordé sur les couleurs. Les numéros doivent être en caractère noir non rétro-réfléchissants sur un fond blanc rétro-réfléchissant. Vous n’avez pas le droit non plus de peindre le numéro d’immatriculation directement sur la carrosserie.

Il reste toutefois possible de personnaliser ses plaques d’immatriculation, que ce soit par le choix du département ou par l’inscription d’un petit texte original.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *