Sélectionner une page

Peut-on ajouter du texte en dessous d’une plaque d’immatriculation ?

plaques d'immatriculation en ligne

 

texte-plaque

Une voiture, afin d’être en règle, doit comprendre un certificat et une plaque d’immatriculation en règle afin de circuler.

La plaque d’immatriculation peut-être personnalisée, à condition de respecter certaines règles.

Les Américains ont un certain goût pour la personnalisation et personne leurs plaques comme personne. Leurs plaques n’ont pas vraiement de réglementation comme nous en France et de ce fait, les plaques peuvent à certains moments ressemblaient plus à des objets de décoration que de vrais plaques.

Les américains font beaucoup de personnalisations qui ont de fortes symboliques pour eux ou des messages à faire passer. Certaines entreprises n’hésitent pas à personnaliser les plaques des voitures de fonctions afin d’afficher fièrement leurs entreprises

En Europe, et notamment en France, la régulation est beaucoup plus stricte à ce sujet.

Il n’est donc pas possible de personnaliser les plaques d’immatriculations autant que nos voisins d’Outre-Manche mais nous pouvons quand même personnaliser certaines caractéristiques de celle-ci.

La réglementation stricte à ce sujet

Que ce soit pour les quatres roues ou les deux roues, la plaque doit être composé obligatoirement de certains éléments.

Le numéro de plaque par exemple se compose de quatre lettres et de trois chiffres sous la forme de XX – 123 – XX. Il s’agit d’un numéro que l’on ne peut choisir du fait qu’il est défini par un système informatique lors de l’immatriculation d’un véhicule.

Les seules libertés associées au numéro est le fait que l’on peut personnaliser la police d’écriture, à condition de garder une certaine rigueur sur celle-ci : la typographie doit être linéaire, dépourvue de fantaisie (pas de punaises, ouvertures, etc.).

La bande latérale gauche, elle, se compose de la lettre du pays d’immatriculation ainsi que du logo de l’Union Européenne.

Elle ne contient donc aucune possibilité de modification.

La bande latérale droite, quant à elle, permet plus de possibilité.

Elle comporte le numéro et logo du département d’origine.

Mais celui-ci n’est en réalité pas fixe. Il peut être choisit librement par le propriétaire du véhicule lors de l’immatriculation de la voiture ou lors d’un changement de plaque.

La bavette est la partie basse de la plaque et est une zone de liberté puisque vous pouvez apposer n’importe quel écriture dessus. La seule condition à ce « privilège » est que la partie entre la bavette et la plaque d’immatriculation soit délimitée par une ligne

Quant aux couleurs, aucune possibilité ne s’offrent à vous, c’est un texte noir sur un fond blancs ainsi que les bandes latérales qui doivent être bleues.

Dans de rares exceptions, la couleur de la plaque pourra être noire avec écriture blanche ou bien même les plaques diplomatiques.

Le matériau utilisé lors de la fabrication de la plaque d’immatriculation est un choix que vous pouvez faire : aluminium ou plexiglas.

Risques encourues en cas de plaque non homoguée

Si vous souhaitez vous affranchir de ces règles et de rouler avec une plaque non homoguée, cela pourra vous coûter une amende jusque 375 euros.

Si votre plaque est un cas qui nécessite que le véhicule soit immobilisé, celui-ci pourra l’être.

plaques d'immatriculation en ligne