Sélectionner une page

Plaque d’immatriculation : Faut-il la changer lors d’un déménagement ?

Lors d’un déménagement, de nombreux changements sont nécessaires, notamment le changement d’adresse ou juste l’achat de nouvelles choses importantes comme le Wifi par exemple. Cependant, faut-il changer sa plaque d’immatriculation

Qu’est-ce qu’une plaque d’immatriculation

La plaque d’immatriculation est l’identité du véhicule, elle est obligatoire pour tous. Il faut qu’elle soit présente à l’avant et à l’arrière du véhicule, afin de pouvoir être reconnaissable. Les séries de plaques sont chronologiques, c’est-à-dire qu’elles suivent une logique : les premières plaques sont nommées ainsi : AA-000-AA, la prochaine AA-001-AA et ainsi de suite, jusqu’à arriver à la dernière, ZZ-999-ZZ. Elles ne sont pas similaires car elles pourraient se confondre avec d’autres. De plus, il faut bien en prendre soin car en cas de plaques détériorées, vous pouvez recevoir une amende, dont le prix peut varier en fonction du temps que vous prenez à la payer. Elle est valable à vie, et n’a donc pas besoin d’être changée, même en cas de déménagement d’une région à une autre. De plus, lors de l’achat d’un véhicule, le propriétaire peut choisir le numéro du département à mettre dessus, même si ce n’est pas celui dans lequel il habite. 

Pourquoi racheter une plaque d’immatriculation

Pour qu’une plaque soit en règle, il faut qu’elle respecte quelques critères : le format de la plaque doit respecter certaines dimensions, dont 520×110 mm pour les voitures et les camions, 210×130 mm pour les motos ainsi que les véhicules à deux roues, et 275×200 mm pour les SUV. De plus, la plaque doit être bien fixée et ne pas être positionnée à un angle supérieur à 30° afin qu’elle soit lisible correctement. Si elle se décroche, vous pouvez acheter des rivets afin de la remettre correctement plutôt que d’acheter une nouvelle plaque. Cependant, s’il y a des graffitis ou si elle est cassée, la plaque ne sera pas tolérée et il faudra en racheter une nouvelle pour ne pas payer d’amende. Vous pouvez acheter une plaque sur internet ou directement en préfecture. Il existe des simulations pour voir combien vous devrez débourser, en fonction de ce que vous devez acheter. Le prix peut aller de 10 euros à environ 100 euros, si vous choisissez une plaque en aluminium ou bien en plexiglass. En la commandant, la plaque arrivera chez vous au bout de quelques jours, et afin de pouvoir en acheter une vous devez déposer un CERFA et donner votre identité. Il faut faire attention cependant lors de l’achat des plaques, car certains garages ou sites internet pourraient vous arnaquer; c’est pour cela qu’il faut vérifier la provenance des plaques, car les plaques minéralogiques sont référencées dans un cahier des charges gardé par le Ministère de l’Intérieur, qui est en collaboration avec l’UTAC (Union Technique de l’Automobile, du motocycle et du cycle).  De plus, il est possible que le prix comprend aussi la pose de la plaque d’immatriculation, les frais de porte donc le coût de l’envoie, ou encore les frais du garage. Vous pouvez faire des simulations sur Internet afin de voir combien cela vous coûterait.