Sélectionner une page

Prix du carburant : une nouvelle aide pourrait apparaître en 2023

plaques d'immatriculation en ligne

Depuis ce mercredi 16 novembre, l’aide exceptionnelle de l’Etat sur le carburant passe de 30 à 10 centimes par litre. Le coup de pouce de TotalEnergies chute quant à lui de moitié pour atteindre 10 centimes. Cette configuration va perdurer jusqu’à la fin de l’année. Puis, en 2023, l’Etat n’interviendra que si les prix restent élevés. Le gouvernement se tient donc prêt.

 

 

Une enveloppe de 1,6 milliard d’euros

 

L’enveloppe allouée par Bercy était de 1,6 milliard d’euros. En conséquence, l’aide pourrait être d’environ 100 euros et pourrait prendre la forme d’un chèque unique. Au total, 12 millions de foyers seront concernés. Pour en bénéficier, il suffit « de se rendre sur un site internet, de saisir son code fiscal pour indiquer ses revenus, (…) son numéro d’immatriculation, et d’indiquer également la raison sociale de sa société et le nombre de kilomètres parcourus. Ensuite, l’aide sera versée directement sur le compte bancaire ».

 

 

Pour rappel et dans le cadre du plan gouvernemental, la remise carburant de 30 centimes sera ramenée à 10 centimes d’euro du 16 novembre au 31 décembre 2022. La remise proposée par Total sera de 20 centimes à 20 centimes d’euro selon les même horaire. Ces deux subventions prendront fin le 1er janvier 2023. Cette remise concerne le gasoil de pêche, le gasoil tout-terrain (GNR), l’essence (SP95, SP98-E5, SP-95-E10), le gaz de pétrole liquéfié (GPL-c) , le gaz naturel pour véhicules (GNV) sous forme comprimée (GNC) ou liquéfiée (GNL), le superéthanol (E85) et le gazole éthanol (ED95). Conséquence directe : les prix du carburant repartent à la hausse. Dans une station-service Total, le prix du litre monte désormais à 1,80 euro (avec deux remises), 1,90 euro dans une autre station.

 

 

Qui pourra bénéficier de la remise carburant ?

 

Pas besoin d’être un bon chauffeur ou de justifier de déplacements professionnels. Tout le monde peut bénéficier de cette fonctionnalité, que vous ayez ou non une carte de fidélité en magasin. Cette mesure s’applique aussi bien aux ménages qu’aux entreprises et s’applique à tous les carburants, diesel et essence sans plomb comme le E85. Les remises sont affichées directement sur le totem contenu dans les stations-service.

 

Sur le même sujet, le gouvernement a doublé le plafond de l’aide défiscalisée que les employeurs peuvent proposer à leurs salariés qui utilisent leur véhicule pour travailler. La voiture reste en effet un mode de déplacement privilégié pour les Français. En 2017, les trois-quarts des 24,6 millions d’actifs en emploi étudiés par l’Insee l’utilisaient.

 

 

Tous les carburants sont-ils concernés ?

 

Les remises sur le carburant ne s’appliquent pas au mazout, comme indiqué sur le site du ministère de l’Économie. Cette remise de 30 cents à compter de ce jeudi 1er septembre 2022 concerne le diesel, l’essence (SP95, SP98-E5, SP-95-E10), le super éthanol (E85), le diesel éthanol (ED95), le diesel de pêche, le non- gazole routier (GNR), gaz de pétrole liquéfié (GPL-c), gaz naturel pour véhicules (GNV) sous forme comprimée (GNC) ou liquéfiée (GNL). Attention, la remise de 30 centimes s’applique uniquement à la capitale française. La Corse et les DOM-TOM ne seront pas concernés. En cause, la réduction d’impôt est prélevée sur le prix des carburants.

 

TotalEnergies prêt à mettre en place une nouvelle ristourne

 

Interviewé jeudi 17 novembre, le PDG de TotalEnergies a déclaré : « On verra, en fonction du gouvernement, si on doit accompagner ces Français-là. » et laisse donc la porte ouverte à une nouvelle aide pour les automobilistes.

plaques d'immatriculation en ligne